Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site

(photo:Tl Osborn prie pour Michel Genton; 2005)     
                     Né en 1950 dans le canton de Vaud, en Suisse, Il se converti  en 1968, lors d'une réunion d'évangélisation à Lausanne, à "la maison du peuple" . Il y voit les premières guérisons miraculeuses avec Raphaël Duval, le prédicateur gitan qui l'invite à prier pour les malades. Il fait  plus tard, ses études à l'école biblique des assemblées de Dieu  à Bièvres puis à celle de Nogent sur Marne. Il fut évangéliste  dans les café-bars  parisiens de "Teen-Challenge".  Il fut ordonné pasteur le 7 novembre 1979,  par Tl Osborn à Tulsa en Oklahoma. Deux ans auparavant, il décidait d'ouvrir sa maison, qui est toujours, aujourd'hui une communauté biblique.Il y écrit plusieurs ouvrages ( voir www.revelationbible.com).Depuis février 2001, il manifeste un ministère impressionnant de conversions et de guérisons en Afrique.

Michel Genton


Chaque semaine,  le pasteur Michel Genton, commente pour vous, un nouveau logion.
Le logion (fragment ; « petit mot » en grec)
29 juillet 2006 6 29 /07 /juillet /2006 10:34

Jésus disait :

« Ce ciel passera et passera celui qui est dessus. Les morts n’ont pas de vie, les vivants n’ont pas de mort. Les jours où vous mangiez ce qui est mort, vous en faisiez du vivant. Quand vous serez dans la Lumière, que ferez-vous ? Au temps où vous étiez Un, vous avez fait le deux, mais alors, étant deux, que ferez-vous ? »

 commentaires:

Le ciel est ce qui nous semble être le plus élevé. Pourtant il passera. Et ce qui est au-dessus du ciel passera aussi. Il y a des choses plus élevées que le ciel que nous voyons, qui pourtant disparaîtront un jour. Tout ce qui a été créé passera. Tout va bientôt changer, la nature entière semble en être consciente. Elle souffre les douleurs de l’enfantement. Et cette nouvelle vie ne peut naître que de la mort de celle-ci. Rien ne doit changer, tout doit mourir afin de naître différent. Le Message de Jésus n’est pas là pour que nos vies soient améliorées, mais pour qu’elles meurent pour renaître. Ce que Dieu veut, ce n’est pas notre transformation, c’est notre mort. Car, comme le blé ne donne d’épis s’il ne meurt, de même, nous ne deviendrons jamais ce que Dieu veut que nous soyons, sans passer par le renoncement et finalement la mort.

 En attendant, nous vivons dans un système de transformation. Nous mangeons ce qui est mort pour le transformer en vie. Aussi bien au naturel qu’au spirituel. Par exemple, La Parole de Dieu est une chose morte dont nous nous nourrissons pour pouvoir vivre. Pourtant, seul l’Esprit de cette parole est vraiment Vivant. Quand La parole est mangée sans l’Esprit, elle devient une religion morte. C’est ce que Jésus dit là. Nous mangeons ce qui est mort et on en fait du vivant. Maintenant Il dit aussi : « Mais quand vous serez dans la Lumière, que ferez-vous ? »

Etre dans la Lumière ne signifie pas, connaître la bonne doctrine, cela signifie connaître l’Auteur de la saine doctrine. La doctrine, si bonne soit-elle, tue. C’est l’Esprit de la doctrine, l’Auteur de la doctrine, le Dieu tout puissant qui vivifie celui qui croit et vit selon la saine doctrine. La lettre tue, mais l’Esprit vivifie.

Quand étions-nous UN ? Adam et Eve étaient Un. Ils n’avaient pas besoin de l’autre pour faire un troisième (un enfant). Adam et Eve étaient à l’Image de Dieu et devaient mettre au monde les enfants de Dieu, du Père. Il n’était pas question de relations sexuelles entre Adam et Eve. Ils devaient multiplier et croître avec Dieu, en communion, en union avec Dieu qui voulait être le Père de tous.

Ce plan avait d’ailleurs déjà commencé. Dieu avait eu un  premier « enfant » avec Adam : Eve.

Dieu en a eu un autre avec Marie : Jésus. (Et Jésus est le premier-né d’un grand nombre de frères et sœurs.)

Ils étaient Un au jardin d’Eden jusqu’au jour où ils ont chuté dans le règne animal. Jésus demande donc : « et maintenant, étant deux, que ferez-vous ? »

Nous devons redevenir Un. Unis les uns les autres. Un seul cœur une seule âme. Unis avec Dieu .

 Prenons notre part à cœur afin que, de notre union avec le Père, d’autres personnes puissent naître spirituellement. Notre part, c’est de témoigner, de prêcher, de semer La Parole Vivante de Dieu afin que se produise le miracle de la nouvelle naissance chez ceux de notre génération.

Que ferez-vous ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article

commentaires

marie " fille de sion " 28/02/2013 11:20


oui tout a fait c est sa meme !! oui nous faisons un avec l esprit saint celui de la connaissance du pere et de christ et de moise et les prophetes ! gloire et victoire du bien sur le mal !! oui
nous les vivants du sejours des morts ici meme !!


c est pour sa plus rien ne m etonne !! c est tres dur de porté le fardeau de ce monde pervers et d injustice !! oh abba

Articles Récents