Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site

(photo:Tl Osborn prie pour Michel Genton; 2005)     
                     Né en 1950 dans le canton de Vaud, en Suisse, Il se converti  en 1968, lors d'une réunion d'évangélisation à Lausanne, à "la maison du peuple" . Il y voit les premières guérisons miraculeuses avec Raphaël Duval, le prédicateur gitan qui l'invite à prier pour les malades. Il fait  plus tard, ses études à l'école biblique des assemblées de Dieu  à Bièvres puis à celle de Nogent sur Marne. Il fut évangéliste  dans les café-bars  parisiens de "Teen-Challenge".  Il fut ordonné pasteur le 7 novembre 1979,  par Tl Osborn à Tulsa en Oklahoma. Deux ans auparavant, il décidait d'ouvrir sa maison, qui est toujours, aujourd'hui une communauté biblique.Il y écrit plusieurs ouvrages ( voir www.revelationbible.com).Depuis février 2001, il manifeste un ministère impressionnant de conversions et de guérisons en Afrique.

Michel Genton


Chaque semaine,  le pasteur Michel Genton, commente pour vous, un nouveau logion.
Le logion (fragment ; « petit mot » en grec)
21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 20:50

Les disciples dirent à Jésus :
Dis-nous à quoi le royaume des cieux est comparable.
Il leur dit :
Il est comparable à un grain de moutarde,
La plus petite de toutes les semences ;
Mais quand il tombe sur la terre travaillée,

Elle donne une grande tige

Qui est un abri pour les oiseaux du ciel.

 

 

 commentaires:

Le royaume de Dieu n’est-il comparable qu’à un grain de moutarde ? Non certainement pas. Mais, pour l’occasion, pour répondre à une préoccupation de Ses disciples sur le moment, Jésus leur dit cela.

L’idée que les disciples se faisaient du royaume des cieux était une petite idée. Ils voyaient et entendaient des choses magnifiques tout en suivant Jésus, cependant, leurs pensées étaient encore restreintes.

Jésus leur dit que le royaume des cieux n’est pas plus pour eux personnellement que ce qu’ils peuvent en supporter et en croire pour le moment. Il leur explique que, s’ils travaillent leur terrain, c’est-à-dire leur cœur, le royaume des cieux deviendra à leurs yeux la chose la plus précieuse et la plus grande qu’ils n’ont jamais pu imaginer.

Cette parabole de Jésus signifie que le royaume des cieux grandit en même temps que la conscience que nous en avons, grandit. Arrivés à la fin de notre voyage, nous serons accueillis dans ce royaume. Mais il y a plusieurs demeures dans ce royaume. Vous n’aurez que celle que vous aurez développé sur terre, dans votre conscience plus ou moins bien travaillée.

En réalité, le royaume de Dieu ne change pas. C’est la conscience que nous en avons qui fait que nous nous abritons plus ou moins bien dans ce royaume, et cela, déjà ici-bas.

Quand Jésus dit le mot « abri », Il veut dire que, si nous avons une conception immense du royaume des cieux, nous nous détacherons du royaume terrestre  plus facilement que si nous en avons qu’une conscience réduite. Un enfant de Dieu qui a une foi totale en Dieu ne cherchera pas sur terre ce qu’il sait pouvoir trouver dans le Seigneur.

Pour celui qui, sur terre, a trouvé le Dieu tout puissant, a trouvé un abri parfait, une forteresse offrant une pleine sécurité. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article

commentaires

fille sion 01/03/2013 12:11


oh oui !il devient notre demeure eternel est invisible a oeil nu !! il est l existence dans notre coeur ou il nous a ramener ou l arbre de vie régne !! nous sommes " temoins nous les prophetes
!!! car si nous restons dans le monde visible est pour un temps et d illusions apres ou vous irrez vous !! votre ame sans votre corps n aura plus d existence

Articles Récents