Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site

(photo:Tl Osborn prie pour Michel Genton; 2005)     
                     Né en 1950 dans le canton de Vaud, en Suisse, Il se converti  en 1968, lors d'une réunion d'évangélisation à Lausanne, à "la maison du peuple" . Il y voit les premières guérisons miraculeuses avec Raphaël Duval, le prédicateur gitan qui l'invite à prier pour les malades. Il fait  plus tard, ses études à l'école biblique des assemblées de Dieu  à Bièvres puis à celle de Nogent sur Marne. Il fut évangéliste  dans les café-bars  parisiens de "Teen-Challenge".  Il fut ordonné pasteur le 7 novembre 1979,  par Tl Osborn à Tulsa en Oklahoma. Deux ans auparavant, il décidait d'ouvrir sa maison, qui est toujours, aujourd'hui une communauté biblique.Il y écrit plusieurs ouvrages ( voir www.revelationbible.com).Depuis février 2001, il manifeste un ministère impressionnant de conversions et de guérisons en Afrique.

Michel Genton


Chaque semaine,  le pasteur Michel Genton, commente pour vous, un nouveau logion.
Le logion (fragment ; « petit mot » en grec)
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 19:53

Jésus a dit :
A celui qui blasphème contre le Père,
On pardonnera,
Et à celui qui blasphème contre le Fils,
On pardonnera ;
Mais à celui qui blasphème contre l’Esprit pur,
On ne pardonnera ni sur la terre ni au ciel.

 

 

Commentaires.

 

Tout d’abord, il faut savoir que celui qui blasphème commet un outrage à la divinité.

 

On peut blasphémer en insultant Dieu en parole ou en acte. Cela est pardonnable, Jésus le dit clairement. Beaucoup de personnes de par le monde ne connaissent Dieu le Père ou Jésus, que par la religion. Et ce manque de connaissance fait que les blasphèmes qu’ils peuvent proférer ne comptent pas devant Dieu. Il a compassion d’eux car en vérité, ils ne connaissent ni le Père ni le Fils.  Actes 17/30.

 

Les religieux juifs qui écoutaient Jésus avaient dit qu’Il chassait les démons par la puissance de béelzébul, prince des démons. Jésus leur démontre qu’ils ne sont que de pauvres ignorants et qu’Il leur pardonne volontiers leur bêtise  religieuse  Matt 12/22-32.

 

Mais depuis que Jésus est remonté au ciel et surtout depuis qu’Il vit dans le cœur des Siens par Son Esprit, quelque chose de nouveau est arrivé.

 

Lorsqu’une personne est remplie du Saint-Esprit et qu’elle accomplit la volonté de Dieu sur la terre, ceux qui la rencontrent doivent faire attention.

 

Depuis que Le Saint-Esprit est venu, Il convainc ceux qui écoutent et voient le témoignage des enfants de Dieu.

 

 

Si une personne ose attribuer au démon une guérison que Dieu a produite au travers d’un de Ses enfants, cette personne a un problème grave avec Dieu.

 

Au temps de Jésus ce n’était pas comme cela. Ce qui pouvait convaincre les gens, c’était les miracles que Jésus faisait. Jean 14/11.

 

Maintenant que Le Saint-Esprit est venu, c’est une autre dispensation.

 

Il convainc les gens, chose qu’Il ne faisait pas avant.

 

Jésus le dit clairement : « Et quand Il sera venu, Il convaincra… » Jean 16/8.

 

 

Le Saint-Esprit les convainc en ce qui concerne leur état de péché, Il les convainc au sujet de la Justice de Dieu et du Jugement qui est donc sur leur tête s’ils ne se repentent pas. Jean 16/8-9.

 

Quand une personne remplie du Saint-Esprit annonce l’Evangile avec les signes qui l’accompagnent selon Marc 16, et que les auditeurs le rejettent, c’est Jésus et Son salut qu’ils rejettent. Luc 10/16. Rejetant le salut, ils ne peuvent être sauvés.

 

C’est pourquoi un homme de Dieu ou une femme de Dieu doit être miséricordieux et intercéder pour cette sorte de personne et la délier du blasphème qu’elle a commis. Matt 18/18.

 

C’est Le Saint-Esprit qui concainc, ce n’est pas le témoin ou le prédicateur qui convainc. Il lance La Parole et Le Saint-Esprit agit sur cette base pour convaincre. Résister à cette conviction est un péché grave.

 

Dieu place la résistance à Son Esprit qui convainc au même rang que l’idolâtrie 1 Sam 15/23.

 

En effet, Le Saint-Esprit convainc premièrement les auditeurs en ce qui concerne le péché. Il met en évidence leur état de péché et pousse les gens qui écoutent le Message du salut à devenir conscients de leur culpabilité et de leur besoin de pardon.

 

Ensuite, Il les convainc en ce qui concerne la Justice. Il leur montre que Jésus seul est juste et que Lui seul peut les rendre juste.

 

Ensuite, Il les convainc de jugement. Il leur révèle profondément que satan a été vaincu à la croix et que ceux qui ne se rangent pas du côté de Jésus le juste, se rangent du côté du perdant, le diable. Il leur montre que ce jugement est justes.

 

Tous les témoins de Jésus remplis du Saint-Esprit parlent de ces choses fondamentales pour conduire les gens au salut parfait que Jésus offre à ceux qui le reçoivent par la foi.

 

Un témoin de Jésus ne se borne pas à parler de Dieu, il parle de la part de Dieu.

 

Quand le Message est dit correctement , Le Saint-Esprit fait son Œuvre de conviction dans les cœurs, ceux qui rejettent le Message, rejettent Jésus et ne peuvent donc pas être pardonnés.

 

C’est cela le blasphème contre le Saint-Esprit.

 

Tant qu’une personne est vivante, elle peut se tourner vers Dieu et être reçue et sauvée. Mais si une personne persiste dans sa résistance et meurt dans cet état, le pardon ne lui sera jamais accordé.

 

J’ai rencontré beaucoup de personnes qui étaient tourmentées, croyant qu’elles avaient blasphémé contre le Saint-Esprit.

 

Lisez bien cela.

 

   Le fait que Le Saint-Esprit cherche à convaincre une personne qu’elle a péché est la preuve que cette personne n’a pas blasphémé contre Le Saint-Esprit.

Une telle personne est simplement victime d’une fausse accusation venant tout droit du cœur d’un esprit de mensonge.


   Sachez qu’une personne qui a vraiment blasphémé contre Le Saint-Esprit a été convaincue de péché, de justice et de jugement et elle s’en moque complètement. Elle se moque absolument d’être sauvée ou pas. Elle n’est pas tourmentée du tout à ce sujet. Elle a été si loin dans sa résistance à Dieu que le Saint-Esprit s’est retiré et n’essaie même plus de la convaincre de quoi que ce soit. Le Saint-Esprit s’étant détournée d’elle, elle n’est plus consciente d’avoir péché contre l’Esprit.

 

Une telle personne ne sera jamais pardonnée, ni sur terre, ni au ciel.

 

Voyez aussi Marc 3/28-30 et Luc 12/9.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article

commentaires

Articles Récents