Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site

(photo:Tl Osborn prie pour Michel Genton; 2005)     
                     Né en 1950 dans le canton de Vaud, en Suisse, Il se converti  en 1968, lors d'une réunion d'évangélisation à Lausanne, à "la maison du peuple" . Il y voit les premières guérisons miraculeuses avec Raphaël Duval, le prédicateur gitan qui l'invite à prier pour les malades. Il fait  plus tard, ses études à l'école biblique des assemblées de Dieu  à Bièvres puis à celle de Nogent sur Marne. Il fut évangéliste  dans les café-bars  parisiens de "Teen-Challenge".  Il fut ordonné pasteur le 7 novembre 1979,  par Tl Osborn à Tulsa en Oklahoma. Deux ans auparavant, il décidait d'ouvrir sa maison, qui est toujours, aujourd'hui une communauté biblique.Il y écrit plusieurs ouvrages ( voir www.revelationbible.com).Depuis février 2001, il manifeste un ministère impressionnant de conversions et de guérisons en Afrique.

Michel Genton


Chaque semaine,  le pasteur Michel Genton, commente pour vous, un nouveau logion.
Le logion (fragment ; « petit mot » en grec)
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 12:21

Jésus a dit :

 Pauvres d’eux, les pharisiens !

 Ils ressemblent à un chien

 Couché dans la mangeoire des bœufs :

 Il ne mange

 Ni ne laisse les bœufs manger.

 

Commentaire:

 

« Malheur à vous, les spécialistes de la loi ! Vous avez enlevé la clé de la connaissance ; vous-mêmes n’êtes pas entrés, et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés ». Luc 11/52.

Jésus dit à des religieux, des responsables de ce qui concerne la Loi de Dieu, Les Ecritures. « Malheur à vous ! »

C’est la pire chose qu’un serviteur puisse entendre de la bouche de Dieu son Maître.

Et pourquoi Jésus dit-Il cela à ces religieux ? Parce que c’était vrai. Et cela le demeure. La plupart des religieux, des gens qui enseignent, qui prêchent La parole de Dieu, cachent des Choses Sacrées aux fidèles qui viennent les écouter.

Beaucoup n’ont rien à cacher parce qu’ils ignorent qu’il y a des Choses cachées. Ils devraient chercher ce qui a été caché par les anciens afin de trouver la nourriture qui convient aux gens d’aujourd’hui. Mais non. Ils se bornent à leur servir toujours la même nourriture spirituelle diluée. Ils manquent de connaissance. Ils devraient être des spécialistes de la connaissance mais ils travaillent en amateurs, en bricoleurs.

Et il y a ceux qui connaissent.

Ils savent qu’il y a des Choses Sacrées qui sont tenues cachées, mais ils ne veulent pas se risquer à les révéler. Ils ont peur de leurs collègues, peur de leurs supérieurs hiérarchiques. Ils ont peur d’être rejetés de leur groupe. Alors, ils étudient ces Choses cachées dans leur bureau et se taisent.

Ils n’entrent pas vraiment dans ces Choses et ils empêchent ceux qui voudraient y entrer, d’entrer.

La connaissance a une grande importance aux yeux de Jésus-Christ. Il veut que les gens connaissent les Choses que les religieux ont tenues cachées. Il compare ces religieux à des chiens. C’est une comparaison qui frise le mépris. Le chien est un animal impur dans la loi de Moïse.

Alors, quand un enfant de Dieu lit cela, il se pose la question suivante : « Et moi ? est-ce que je connais des Choses que je tiens cachées ? »

Quand nous ne témoignons pas de notre foi devant les ignorants, nous leur cachons la Vérité, nous les empêchons d’avoir accès à la Nourriture dont ils ont cruellement besoin.

Ceux qui ont été baptisés dans le Saint-Esprit l’ont été afin d’être des témoins puissants. Nous n’avons pas été baptisés dans le Saint-Esprit pour pouvoir nous réjouir en parlant en langue entre les quatre murs de notre église. Nous avons reçu pour être témoin. Actes 1/8.

Si parfois la vie vous semble difficile, (pleine de malheurs) c’est parce que vous ne témoignez pas ou que votre témoignage n’est pas bon. Si vous vous occupiez du Royaume et de la justice de Dieu en premier, vous verriez Dieu prendre soin de toutes les choses qui concernent votre vie terrestre. Matt 6/33. C’est Sa promesse, non ?!

Je vous le dis clairement, je ne vous cache pas la vérité. Je ne tiens pas du tout à entendre Jésus me dire : « Malheur à toi, Michel, car tu as caché la connaissance à ceux qui se donnaient la peine de lire tes écrits ! »

Mais il y a encore plus !

Depuis qu’Hénoch a écrit son livre, il y a toujours eu des gens pour trier et tenir caché ce qui les dérangeait.

Hénoch dérange ?! On le cache !

L’Evangile de Thomas dérange ?! On le cache !

Etc, etc etc …

Tout au long des millénaires il y a eu beaucoup de livres inspirés qui sont tenus cachés par les dirigeants religieux Juifs et Chrétiens.

Tous ces livres inspirés et tenus cachés portent un nom : APOCRYPHE.

Apocryphe signifie tenu caché, secret.

Les religieux à qui Jésus parlait ce jour-là savaient très bien qu’ils étaient en possession de livres secrets, cachés. Ils n’aimaient pas ces livres car ils contredisaient leurs doctrines.

Alors, de siècles en siècles, ils les ont tenus cachés, dans le secret. Ils ont fait croire aux petites gens que ces livres n’étaient pas inspirés.  Les gens leur ont fait confiance. Après tout, ce sont les spécialistes de ces choses, n’est-ce pas ? Ils savent mieux que nous.

Et c’est ainsi que, dans le conscient populaire, le mot apocryphe a pris le sens de « douteux, pas inspiré, non-authentique et suspect »

Jésus dit : « vous avez enlevé la clé de la connaissance et vous avez empêché les gens d’entrer ! »

Je ne veux en aucun cas que, lorsque j’arriverai devant le Trône de Dieu mon Père, il me soit dit que j’ai enlevé la clef de la connaissance aux gens de mon époque !

Voilà pourquoi je m’applique à passer des heures dans mon bureau, à prier, à lire, à chercher et à écrire. C’est afin d’entrer dans cette connaissance et de vous y faire entrer à votre tour.

On m’a maudit pour cela. Des religieux m’ont maudit en parole et certains par écrit. Mais je sais que mon Dieu me bénit. Alors je ne les crains pas et je les plains et prie pour eux.

Ne laissez pas cette connaissance loin de vous. Entrez en elle. Il faut que cette connaissance soit au même niveau que l’amour que vous avez pour Dieu et pour les gens. S’il y a déséquilibre entre la connaissance et l’amour, vous ne serez pas tenus pour innocent.  1 Cor 8/1, 1 Cor 13/2.

Dan 12/14 nous dit qu’à la fin la connaissance augmentera. Que toutes cette connaissance apparaisse aujourd’hui est un des signes de la fin des temps. Mais veillez à ce que l’amour ne se refroidisse pas.

Voici une liste pour vous donner un exemple de livres que vous n’avez pas et que La Bible mentionnent absolument clairement :

Ex 24/7 livre des alliances

Nom 21/14 livre des guerres de l’Eternel

Jos 10/13 2 Sam 1/18 livre du juste

1 Rois 11/ 41 livre des actes de Salomon

Livre de Samuel le voyant

Livre de Nathan le prophète

Livre de Gad le voyant 1 Chron 29/29 ; 2 Chron 9/ 29

 Prophétie d’Achias de Silo

Les révélations de Jéedo 2 Chron 9/29

Livre de Schémaeja le prophète et d’Iddo le prophète 2 Chron 12/15 ; 13/22

Les mémoires de Jéhu 2 Chron 20/34

Livre d’Hozaï 2 Chron 33/19

Une lettre aux Corhinthiens de Paul qui a été perdue 1 Cor 5/9

Entre Eph 3/1 et 2, il y a des choses qui ont été perdues

L’épître aux Laodicéens Col 4/16

Et le livre d’Hénoch Jude 14-15.

Savez-vous, par exemple, que la prophétie d’Hénoch, que Jude cite dans son épître, se trouve dans le livre d’Hénoch 1/9 ? Jude possédait le livre d’Hénoch et il a cité Hén 1/9. Voilà pourquoi vous avez cette prophétie dans votre Bible. Mais les religieux ont dit que le livre d’Hénoch avait été écrit par une personne après que Jésus soit venu sur terre. Et les gens (bêlant d’ignorance) les ont crus. Il a fallu que la science découvre Hénoch  dans les manuscrits de la mer Morte pour que ces religieux finissent par se taire ! Le livre d’Hénoch est l’exemple parfait du livre apocryphe (tenu caché) mais inspiré tout de même. Y en aurait-il d’autres ? …

 

Je ne vous cite même pas tous ceux qu’ont rejetés les pères de l’Eglise. Mais de nos  jours, vous pouvez les trouver et les lire. Les clés dont parlait Jésus sont réapparues, car la connaissance doit augmenter à la fin et le peuple n’aura plus à périr par faute de connaissance. S’il périt, ce sera faute d’avoir pris ces clés que Dieu lui donne de nos jours, et de les avoir utilisées correctement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article

commentaires

Articles Récents