Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site

(photo:Tl Osborn prie pour Michel Genton; 2005)     
                     Né en 1950 dans le canton de Vaud, en Suisse, Il se converti  en 1968, lors d'une réunion d'évangélisation à Lausanne, à "la maison du peuple" . Il y voit les premières guérisons miraculeuses avec Raphaël Duval, le prédicateur gitan qui l'invite à prier pour les malades. Il fait  plus tard, ses études à l'école biblique des assemblées de Dieu  à Bièvres puis à celle de Nogent sur Marne. Il fut évangéliste  dans les café-bars  parisiens de "Teen-Challenge".  Il fut ordonné pasteur le 7 novembre 1979,  par Tl Osborn à Tulsa en Oklahoma. Deux ans auparavant, il décidait d'ouvrir sa maison, qui est toujours, aujourd'hui une communauté biblique.Il y écrit plusieurs ouvrages ( voir www.revelationbible.com).Depuis février 2001, il manifeste un ministère impressionnant de conversions et de guérisons en Afrique.

Michel Genton


Chaque semaine,  le pasteur Michel Genton, commente pour vous, un nouveau logion.
Le logion (fragment ; « petit mot » en grec)
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 18:07

Jésus a dit :

Le Royaume du Père est comparable à un marchand

Qui avait un balot

Au moment où il trouva une perle.

Ce marchand-là, c’était un sage ;

Il vendit le ballot,

Il acheta la perle unique.

Vous aussi, cherchez-vous le trésor

Qui ne périt pas,

Qui demeure là

Où la mite ne s’approche pas pour manger

Et où le ver ne détruit pas.

 

Commentaire:

Celui qui trouve La Parole de Dieu, trouve ce qui a le plus de valeur au monde. Mais si la personne qui La trouve ne sait pas qu’elle vaut plus que tout ce qu’elle possède, elle ne pourra entrer en possession de cette perle unique. C’est pourquoi Jésus dira aussi : « Quiconque ne renonce pas à tout ce qu’il possède, ne peut être Mon disciple. » Luc 14/33.

Peu de gens discernent que rien ne vaut La Parole de Dieu. Peu La prennent au sérieux et renoncent à tout pour pouvoir se l’approprier. Ce n’est pas que ce que Jésus dit est à vendre. Ce n’est pas que le salut est à vendre. Mais Jésus veut nous faire comprendre que tant qu’on ne fait pas ce qu’Il dit, on ne peut prétendre être un disciple.

 Renoncerais-tu à tous tes biens pour Le suivre, Lui La Parole faite chair ?

Le salut est à ce prix puisque Jésus dit que tu ne peux être son disciple si tu ne vends pas tous tes biens. Il ne désire rien d’autre que des disciples autour de Lui. Il a dit : « Allez et faites de toutes les nations des disciples. »  Qu’est ce qu’un monakos, sinon un disciple. (Logion 75)

Un monakos renonce à tout, et même à sa propre vie, pour être avec Le Maître-Jésus. Rien n’existe pour lui en dehors de Jésus.

Voyez aussi que le pêcheur ne garda que le gros poisson, il rejeta les autres. Logion 8.

A partir du moment où l’homme a trouvé la perle unique, plus rien ne l’intéresse. Sa vie change du tout au tout.

On nous rabâche tellement que le salut est gratuit, qu’on en oublie Matt 13/44.

« Voici à quoi ressemble le règne des Cieux : un trésor caché dans un champ ; l’homme qui l’a trouvé le cache et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il a pour acheter ce champ-là ».

Dans cette parabole canonique, Jésus va plus loin.

 L’homme sait qu’il ne peut pas acheter le trésor.

Il sait que ce trésor n’est pas à lui.

Il le cache donc, et vend tout ce qu’il a pour acheter le champ dans lequel le trésor est caché.

C’est un homme intelligent … Il sait que le propriétaire du champ ne va pas lui vendre le trésor. Mais il veut vraiment ce trésor. Il agit donc un peu à la manière de Jacob.  Gen 25/ 19à 34. Et Gen 27/1 à 40.  Et Jésus ne semble pas trouver à redire à tout cela.

 La perle était à vendre, elle avait un prix et il y avait un vendeur. Dans la parabole de Matt 13/44.

Par contre le vendeur du champ ne sait pas qu’il y a un trésor dans son champ. Ces deux Paraboles sont donc légèrement différentes.

 

Qui donc est le vendeur de la perle dans le logion 76 ?

C’est Dieu.

Et qui est le vendeur du champ dans Matthieu 13/44 ?

Le prince de ce monde.

C’est en cela que les deux paraboles ne sont pas tout à fait semblables.

Dieu veut que nous sacrifions tout, même notre propre vie, pour pouvoir venir à la suite de Jésus notre sauveur Luc 9/23. Luc 14/33.

Voyons maintenant quel est le commerce à faire avec le prince de ce monde, le vendeur du Logion 76.

Le monde est, pour le moment, le royaume des ténèbres. Ni le diable, ni les gens ne savent qu’il y a un trésor dans leur champ, dans ce monde.

Quand une personne trouve ce trésor, il le cache vite et vend ses biens aux gens de ce monde. Actes 2/45. Mais il ramasse la valeur de ce qu’il a vendu et le dépose aux pieds des apôtres qui distribuent à chacun selon leur besoin. Actes 4/34-35.

Nous habitons dans ce monde, mais nous ne sommes pas de ce monde. Jean 15/19. Nous vendons nos biens aux gens du monde pour donner la valeur de ce que la vente nous a rapporté, pour la placer dans le royaume de Dieu, dans l’Eglise, qui est le « Royaume de Dieu » dans le monde du diable.

Le prince de ce monde n’est pas volé, et nous ne perdons rien. La valeur de ce que nous avions est désormais dans le camp du bien. Le prince de ce monde peut faire de nos anciens  biens ce qu’il veut, cela nous est égal. Nous sommes détachés de ce qui était notre vie d’avant. Nous avons trouvé le royaume de Dieu, nous avons changé de maître. Nous avons de nouveaux biens dont nous ne disons plus qu’ils nous appartiennent en propre. Actes 4/32.

Dans les milieux évangéliques on parle beaucoup de l’amour du prochain, et du don de soi. Je pense que nous devrions un peu plus parler d’intelligence. Les choses Sacrées qui concernent le Royaume de Dieu demande une intelligence spirituelle. Car nous devons avoir la faculté d’aimer et celle de réfléchir pour mener une vie conforme aux exigences de Dieu. J’ai souvent remarqué que ma notion de bonté, si elle n’est pas fondée sur la connaissance de La Volonté Ecrite de Dieu, n’est que sentimentalisme. Il est parfaitement faux de croire que l’amour et l’intelligence ne peuvent pas faire bon ménage. Ce Logion 76, mit en rapport avec les Ecritures canoniques, est un excellent témoin de cela.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article

commentaires

Articles Récents