Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site

(photo:Tl Osborn prie pour Michel Genton; 2005)     
                     Né en 1950 dans le canton de Vaud, en Suisse, Il se converti  en 1968, lors d'une réunion d'évangélisation à Lausanne, à "la maison du peuple" . Il y voit les premières guérisons miraculeuses avec Raphaël Duval, le prédicateur gitan qui l'invite à prier pour les malades. Il fait  plus tard, ses études à l'école biblique des assemblées de Dieu  à Bièvres puis à celle de Nogent sur Marne. Il fut évangéliste  dans les café-bars  parisiens de "Teen-Challenge".  Il fut ordonné pasteur le 7 novembre 1979,  par Tl Osborn à Tulsa en Oklahoma. Deux ans auparavant, il décidait d'ouvrir sa maison, qui est toujours, aujourd'hui une communauté biblique.Il y écrit plusieurs ouvrages ( voir www.revelationbible.com).Depuis février 2001, il manifeste un ministère impressionnant de conversions et de guérisons en Afrique.

Michel Genton


Chaque semaine,  le pasteur Michel Genton, commente pour vous, un nouveau logion.
Le logion (fragment ; « petit mot » en grec)
17 juin 2006 6 17 /06 /juin /2006 10:02

Ses disciples L’interrogèrent et Lui dire :

 Veux-tu que nous jeûnions ?

Comment prierons-nous ?

Comment donnerons-nous l’aumône ?

Et qu’observerons-nous en matière de nourriture ?

 Jésus leur dit :

 Ne dites pas de mensonges,

Et, ce que vous récusez, ne le faites pas,

Parce que tout est dévoilé à la face du ciel.

Il y a en effet rien de caché qui ne se manifestera,

Et rien de recouvert qui restera sans être dévoilé.

 

commentaires:

Jésus va à l’essentiel. Ses disciples semblent croire que leur maître est en train de créer une nouvelle religion. Alors ils se renseignent sur les rites et autres façons d’agir pour manifester cette nouvelle religion.

La réponse de Jésus a dû les déconcerter.

Il leur dit des choses très pratiques qui n’ont rien à voir avec ce qui ne sert qu’à faire de la « gonflette » spirituelle.

Tous ces rites ne servent qu’à rassurer l’ego de celui qui les pratique en lui donnant l’illusion qu’il est bien meilleur que les autres.

L’autre n’est pas seulement inférieur, il devient responsable de tous les maux. Il est l’ennemi, l’infidèle, le méchant.

Celui qui s’adonne aux « choses de Dieu » avec des rites et des « ne mange pas ceci, ne bois pas cela, ne touche pas ceci, habille toi ainsi… »  etc…,  se ment à lui même et ment aux autres.

C’est pourquoi Jésus dit de ne pas mentir et d’être authentique.

De toute façon tout sera démontré un jour. Alors autant suivre l’idée de Jésus plutôt que celle des Ses soi-disant représentants…

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article
10 juin 2006 6 10 /06 /juin /2006 11:32

Jésus a dit :

Connais celui qui est devant ton visage et ce qui est caché te sera dévoilé : car il n’y a rien de caché qui ne se manifestera.

 commentaires:

Celui qui est devant ton visage, c’est Dieu. Mais tu ne le vois pas. Cela signifie que tu ne sais pas que tout ce qui t’arrive est arrangé par Lui dans un but. Alors tu subis ton existence, tu ne vis pas. Parfois les choses qui t’arrivent te réjouissent, parfois elles t’attristent. Parfois tu te laisses influencer négativement par ce qui se passe ou par les gens que tu rencontres. Parfois, tu te laisses influencer positivement. Tu es victime des illusions, de ce que tu vois et de ce que tu sens.

La Connaissance de Dieu et de sa façon d’agir te libèreraient. Si tu pouvais voir le Visage de Celui qui est devant ton visage… Si tu pouvais savoir que tout ce qui t’arrive concoure ensemble au bien de ceux qui voient Le Visage. C’est-à-dire : de ceux qui aiment Dieu et savent qu’ils sont aimés de Dieu et que rien n’arrive sans Sa Volonté.

Toutes choses concourent ensemble au bien de ceux qui aiment Dieu et sont appelés selon Son dessein.

Connais donc Celui qui est devant ton visage. Reconnais Dieu dans toutes tes voies. Tu entreras dans le repos.

De toute façon, ces choses seront dévoilées un jour. Tu verras comme tu es vu. Pourquoi attendre de voir.
 

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article
2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 19:01

Jésus a dit :

L’homme vieux dans ses jours n’hésitera pas à interroger un tout petit enfant de sept jours au sujet du lieu de la Vie, et il vivra, parce que beaucoup de premiers se feront derniers et ils seront Un.

commentaires:

Le lieu de la vie ?  C’est le vieux qui pose la question.

 En réalité, il n’y a pas de lieu où se trouve la vie.

 La vie, la vraie vie, c’est ce qui se vit dans le Royaume de Dieu et ce Royaume est en vous et hors de vous. Il est partout car il est Un.

Pourquoi le vieux pose la question au nourrisson ?

Le vieux ressent confusément que le nourrisson sait.

Le nourrisson sait ce que le vieux a oublié. Le vieux a oublié ces choses car il est empoisonné par tout ce qu’il a appris par ses cinq sens. Il croit des choses fausses. Il a oublié l’Unité de Dieu. Il a oublié que tout se trouve en Dieu. Il cherche Dieu dans un endroit, dans un rite, dans une émotion ou n’importe quoi selon la facilité que lui offre son ego.

Un nourrisson n’a pas d’ego.

Il est pur, il ne sait même pas qu’il existe. Il n’a pas encore été souillé par les systèmes de notre humanité décadente.

Le vieux ressent confusément que le nourrisson sait.

Il le ressent  parce qu’il se fait humble. Il se fait dernier et peut ainsi devenir premier. Il renonce à son ego et se tourne là où il y a le vrai : vrai celui qui n’a pas d’ego, l’enfant de sept jours.

Tant qu’une personne n’accepte pas de renoncer à elle même pour redevenir comme un enfant, elle ne peut entrevoir les choses de la Vie. Elle ne connaît que les choses de l’existence.

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article
25 mai 2006 4 25 /05 /mai /2006 12:33

Jésus a dit :

Si ceux qui vous guident vous disent :  Voici, le Royaume est dans le ciel,

Alors les oiseaux du ciel vous devanceront.

S’ils vous disent qu’il est dans la mer,

Alors les poissons vous devanceront.

Mais le Royaume… il est le dedans et il est hors de vous.

Quand vous vous serez connus, alors vous serez connus et vous saurez que c’est vous les Fils du Père le Vivant. Mais s’il vous arrive de ne pas vous connaître, alors vous êtes dans la pauvreté, et c’est vous la pauvreté.

commentaires:

Le Royaume de Dieu est en vous. Mais si vous ne vous connaissez pas, c’est un autre royaume qui est en vous : celui de la pauvreté, de la vraie indigence.

Bien sûr que le Royaume de Dieu ne peut être contenu en vous, mais il est en vous ; il est vous, si vous êtes sujet de ce Royaume.

 En Vérité, il n’est pas un lieu.

Il est un état.

Vous êtes l’un ou l’autre des royaumes. Celui de Dieu ou celui de la géhenne.

Pour être citoyen de ce Royaume de Dieu, il faut d’abord avoir accès à la Connaissance. On entre dans ce Royaume par la foi ; mais la vraie foi ne peut naître que sur le terrain de la Connaissance de Dieu.

Quand je dis : la Connaissance de Dieu, je dis : la Connaissance de Qui Il est, de ce Qu’il a dit, et fait.

La vraie foi vient de ce que Dieu déclare dans Les Textes Sacrés, dans La Bible. Si vous n’avez pas les oreilles pour entendre ces Choses, vous ne pouvez pas vous connaître vous-même, car seul Dieu sait qui vous êtes réellement. Vous êtes ce que Dieu dit que vous êtes dans les Saintes Ecritures.

Si vous ne pouvez pas l’admettre vous êtes un vrai pauvre ; et plus que cela : vous êtes la pauvreté incarnée.

La Bonne Nouvelle, l’Evangile vrai, c’est que Jésus-Christ est Dieu venu dans ce monde pour que vous puissiez avoir une relation vraie avec Dieu, Celui qui remplit tout en tout.

La repentance n’est pas une chose négative. Elle est ce que produit la révélation de Qui est Dieu.

Soudain, en apprenant Qui est Dieu par les Ecritures Saintes, vous avez conscience de votre errance, de vos erreurs, bref… de vos péchés. 

La repentance c’est cette position d’humilité que vous avez face à Dieu.

« O Dieu ! sans Toi je ne suis rien, je ne peux rien faire qui puisse t’être agréable, viens à mon secours ! »

Vous avez conscience de votre état de faiblesse et d’impureté. Vous en parlez à Dieu en toute franchise et Il vous rétabli alors dans la vraie position qui doit être la vôtre : la position d’Enfant de Dieu.

 

Cela ne veut pas dire que d’un coup de baguette magique vous devenez une personne parfaite ! Non ! cela veut dire qu’aux yeux de Dieu vous êtes dans la position de « En marche ! » Ce n’est qu’à partir de la prise de conscience de qui vous êtes et de qui Dieu veut que vous soyez que vous pouvez vous mettre en marche vers la perfection.

Le Royaume est en vous. Cela signifie aussi que votre recherche doit être personnelle. 

Aucune religion ne peut, ni n’a le droit de s’immiscer dans votre quête. Les religions peuvent juste vous aider à entrevoir le Chemin, c’est tout.

Gardez toujours à la pensée que lorsque Dieu se manifeste à vous, ce n’est jamais en accusant ou en faisant peur. Il veut une relation d’Amour pour une vie d’Amour avec vous. La peur est à l’opposé de l’Amour. Les religions, la plupart du temps se servent de la peur de l’enfer pour attraper les gens et pour les conserver sous leur coupe. Dieu n’est absolument pas comme cela ! Gardez toujours cela dans votre pensée et vous ne serez jamais victime d’une secte.

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article
16 mai 2006 2 16 /05 /mai /2006 21:19

Jésus a dit :

Que celui qui cherche ne cesse de chercher jusqu’à ce qu’il trouve ; et quand il aura trouvé, il sera bouleversé, il sera émerveillé, et il règnera sur le tout.

 

 commentaires:

Pour trouver ce que Jésus cache aux sages et aux intelligents selon ce monde, il faut, de la part de celui qui cherche, une position de cœur. Celui qui cherche doit être capable d’émerveillement, comme un enfant. Il doit aussi être capable de se discipliner à vivre dans le moment présent.

Un enfant qui vient de naître ne s’occupe pas de ce qu’il fera demain, ni de ce qu’il a fait hier. D’ailleurs il n’a pas conscience qu’il y aura un demain.

Ce qui cause beaucoup de chagrin, de non émerveillement, c’est justement le fait de ne pas vivre pleinement le moment présent. Beaucoup vivent dans le passé ou pensent à l’avenir si fort, qu’ils gâchent leur moment présent avec Dieu. ,

Dieu est présent. Il n’est pas passé ou avenir. Il est hors temps.

Pour s’émerveiller, il nous faut entrer dans cette dimension du hors temps. Vivre le moment présent, en présence de Dieu, maintenant.

Vivre aussi avec les gens dans le présent. Par exemple, éloignez de soi les amertumes qui n’existent que parce qu’on pense au passé.

Vous avez appris tant de choses par vos expériences que cela vous empêche d’entendre la Vérité. La Vérité vous fait toujours penser à un mensonge qu’on vous a dit  dans le passé. A cause de ce principe des associations d’idées. Calmez-vous ! Vivez le moment présent, il est vierge.

Et pendant que Jésus cherche à vous donner ce dont vous avez besoin, vous cherchez dans votre mémoire ou dans votre imagination.

Dieu ne pense pas au passé en utilisant sa mémoire.

Il ne pense pas  non plus à l’avenir en utilisant son imagination.

Dieu est.

Il est hors temps, hors espace. Et c’est « là » qu’il vous veut . Vivre cela, c’est vivre par la foi. La foi, c’est la confiance totale en Dieu qui remplit tout en tout.

Alors, il est certain qu’une personne qui vit cette dimension est une personne bouleversée. Mais elle ne l’est que par rapport à ceux qui ne le sont pas encore.

Maintenant, pensez-y… Ceux qui n’ont pas encore trouvé ont-ils une vie enviable ? La preuve que non ! ils cherchent encore !

Celui qui a trouvé, il a trouvé et le sait. Il est dans le repos. C’est la signification du SABBAT.

Celui qui a trouvé, a trouvé le repos. Il est en Paix. Il jouit de la Paix de Dieu et non de la fausse paix que le monde vend.

Il est dans le repos et il règne sur le tout.

Jésus vivait ainsi. Il vivait  hors temps. Il disait par exemple :

« Avant Abraham je suis » Jn 8/58.

Celui qui a trouvé, a trouvé cela. Il a trouvé qu’il est. De toute éternité.

Il le sait, non seulement parce que c’est écrit, mais il sait par son expérience personnelle qu’il est tel dans ce monde tel que Jésus est.  1 Jn 4/17.

Quand il prie : « Que ton règne vienne ! » Il est associé à ce règne par sa foi agissante.

Il est comme Paul qui disait :

« Ce n’est plus moi qui vit, c’est Christ qui vit en moi »

Et Christ règne par ceux qui ont trouvé.

 ----------------------------------

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article
5 mai 2006 5 05 /05 /mai /2006 11:23
Et Il a dit : Celui qui trouvera l'interprétation de ces Paroles ne goûtera pas de la mort.


commentaires: Et Il a dit… cela signifie bien que Thomas n'a pas transcrit tout ce que Jésus-Christ a dit. Comme Jean l'affirme aussi d'ailleurs : Evangile de Jean chapitre 21 et verset 25. " Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pourrait contenir les livres qu'on écrirait. " Luc dira aussi dans les Actes des apôtres Ch 1 et v 1 : " Théophile, j'ai parlé dans mon premier livre (son Evangile) de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner… " Jésus n'a jamais été très clair dans son enseignement car Il ne voulait pas être compris par tous. Il disait par exemple :

" Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que Tu as caché cela aux sages et aux habiles et que Tu l'as révélé aux enfants". Cet Evangile de Thomas n'est pas dicté à Thomas par Jésus en tête à tête comme voudrait nous le faire croire certains gnostiques. Thomas n'est pas un privilégié. Il est un des disciples et il entend ce qu'il est prédestiné à entendre. (dans le sens de comprendre.) Comme vous, il écoute et il ne comprend pas tout, il n'entend pas tout. Jésus parle du besoin d'interpréter ce qu'Il dit pour pouvoir échapper à la mort. Le mot interprétation gêne beaucoup de Chrétiens. Et pourtant, il n'y a rien de sorcier à interpréter les paroles de Jésus. L'interprétation est la science et l'art dont le but est de donner la signification des Textes. Jésus interprétait les Ecritures Luc 24/27. Et Jésus a dit : " Les œuvres que j'ai faites, vous les ferez aussi… " Nous avons donc le droit et le devoir d'interpréter les textes avec l'aide du Saint-Esprit. Comme Jésus était, sur terre, à la fois Divin et humain, Sa Parole est aussi à la fois Divine et humaine. Il nous faut avoir recours à l'Esprit et à l'intellect. Pour échapper à la mort, il nous faut comprendre ce que Jésus a dit. Dans les Paroles de Jésus se trouve la Vie. La pensée de l'éternité étant gravée dans le cœur des hommes, il est bon de savoir où se trouve la clé pour entrer dans l'éternité.

Cela peut sembler bien mystérieux au début, mais celui qui cherche a le plaisir et le contentement de trouver. De toute façon, ceux que Dieu a prédestinés à la Vie la trouveront. C'est-à-dire qu'ils en deviendront conscients ici-bas, sur terre, avant de la vivre en dehors des limitations de ce système créé. Mais, cela passe obligatoirement par les Paroles de Jésus. Il n'est pas venu pour autre chose que cela. S'imaginer qu'il y a d'autres clés, c'est se tromper soi-même. Mais ceux qui veulent se tromper sont libres de le faire. Même Dieu ne les en empêche pas. C'est une question de nature. Il y a ceux qui aiment la Vérité et ceux qui ne l'aiment pas.

------------

 

Repost 0
Published by Michel Genton - dans Les logia
commenter cet article

Articles Récents